Faustroll

Cie Pseudonymo

Le Bain

Gaëlle Bourges

Societas Peridurale

Bruxelles

 

SITE INTERNET

2010 Pylade

Pylade est un long poème en vers libres, écrit par Pasolini en 1966, inaugurant, avec ses cinq autres pièces, ce qu’il appelle le théâtre de parole.
Le fait politique est fort ici : la fable de Pylade est comme le condensé de notre histoire d’occident, elle re-parcourt le XXè siècle avec âpreté et légèreté, touchant au communisme, au fascisme, à la société de consommation, à la croyance en la transformation. C’est une grande fresque épique sur le Pouvoir et la vie collective. Avec aussi l’extraordinaire beauté d’une langue qui s’écrit dans les contradictions de la réalité, sans les réduire, parce qu’elle sait qu’elles sont la réalité même. Le fait politique est fort aussi : de monter cette pièce où la parole vivante est le moteur de la fiction, et venir nombreux sur scène, ou dans un pré, porter parmi d'autres, avec nos visages et nos peaux, les oralités de gens singuliers. Et parler le monde que nous voulons pour le créer tel, envers et contre l'impuissance prostrée que produisent nos vaillantes démocraties marchandes.